Dans les fourneaux d'Harrys

Dans les fourneaux d'Harrys Découvrez comment la marque réalise son pain de mie sans croûte, un produit qu'affectionnent particulièrement les enfants et dont le processus de fabrication est bien gardé.

Les pains de mie et viennoiseries Harrys, propriétés de Barilla France depuis 2003, sont produits et vendus dans l'Hexagone depuis 40 ans. Le JDN a pu visiter l'usine de Saint-Vulbas, dans l'Ain, qui a inauguré en juin dernier une toute nouvelle ligne de production dédiée au 100% mie. Un pain dont les quantités produites sur le site dépassent désormais celles de l'historique "American sandwich" de la marque.

Précurseur dans le secteur du "sans croûte" en France il y a 10 ans, Harrys a conquis aujourd'hui 56% de parts de ce marché en croissance de 14% en volume en 2014. Représentant un investissement de 14 millions d'euros, la nouvelle ligne de Saint-Vulbas doit produire 17 millions de paquets en 2015 et 20 millions par an ensuite.

D'abord importée des USA par Paul Picard après la 2e Guerre Mondiale pour répondre à la demande d'un contingent américain resté posté en France, la recette du pain de mie est aujourd'hui une habituée des placards des Français. 2/3 des foyers en consommeraient selon la marque, qui revendique le leadership de la boulangerie préemballée en France depuis 2000.

Avec 6 usines et 4 entrepôts en France, Harrys, dont le nom est inspiré d'une boutique américaine, pèse pour 48% des volumes du groupe Barilla en 2014, ce qui en fait sa première marque en France. Ce dernier a d'ailleurs choisi d'engager un large plan d'investissement (47 millions d'euros sur 3 ans) afin de multiplier la production par 2 d'ici 2020.

 

Annonces Google