En savoir plus

Suggestions de diaporamas

Le blocage du marché immobilier met en danger le secteur de la construction

source : insee et eurostat.
Source : Insee et Eurostat. © JDN

Quand l'immobilier va, tout va. Mais lorsque le marché se grippe, tous les maillons de la chaine du logement en ressentent les effets. C'est notamment le cas de la construction, dont la valeur ajoutée représentait 5,5% du PIB en 2011.

Ce n'est certes pas la branche qui pèse le plus dans l'économie française, (les services marchands et non marchands comptent pour 71% du PIB) mais elle n'en demeure pas moins déterminante : un logement neuf construit équivaut à 0,8 emploi, selon un promoteur. D'où l'intérêt de la relancer. Le 21 mars dernier, dans son plan d'investissement pour le logement, François Hollande a annoncé une série de mesures à cet effet. Il prévoit notamment de réduire la TVA de 10 à 5% sur la construction de logements sociaux à partir de 2014, de limiter les recours abusifs contre les permis de construire ou encore de subventionner les travaux de rénovation effectués par les classes moyennes à hauteur de 1 350 euros.

Suggestions de contenus