Baromètre de la négociation immobilière : 9 acheteurs sur 10 discuteront les prix

Baromètre de la négociation immobilière : 9 acheteurs sur 10 discuteront les prix Tous les trimestres, Logic-Immo.com interroge pour le JDN les acquéreurs potentiels de logements sur leur sentiment quant au niveau des prix affichés.

Nombreux sont les propriétaires qui devront revoir leurs prétentions à la baisse s'ils veulent vendre leur bien immobilier. Selon le Baromètre de la négociation immobilière, lancé par le JDN et le site de petites annonces Logic-Immo.com, 43,4% des personnes ayant un projet d'acquisition d'un logement d'ici à 1 an négocieront au moment de faire une offre d'achat si le prix de vente affiché leur paraît surélevé. Et s'il n'y avait que cela : près de la moitié des acquéreurs potentiels (48,3%) marchanderont systématiquement le bien immobilier, quel que soit le prix qu'en demande le vendeur. Au total, pas moins de 92% des acheteurs immobiliers pourraient recourir à la négociation.

graphique 1
Source : Observatoire du Moral Immobilier , TNS Sofres // Logic-Immo.com © JDN

Il faut dire que seul un tiers des acquéreurs considère les prix actuels des biens comme réalistes. A l'inverse, pour 62% d'entre eux, les prix ne correspondent pas à la réalité du marché de la pierre.

2 baromètre de la négociation immobilière
Source : Observatoire du Moral Immobilier , TNS Sofres // Logic-Immo.com © JDN

En cette fin d'année, les acquéreurs ont le sentiment d'être en position de force. C'est le principal enseignement de ce baromètre. Et ils ont raison. Dans son dernier Observatoire du moral immobilier, publié en novembre 2014, Logic-Immo.com dénombre 2,5 millions de candidats à l'accession pour 2 millions de vendeurs, soit 1,25 acheteur pour 1 vendeur. Les propriétaires désireux de céder leur bien n'ont pas la marge de manœuvre suffisante pour mettre les aspirants propriétaires en concurrence les uns avec les autres. Ces derniers ont donc la main pour négocier le prix des biens qu'ils convoitent.

Pourquoi ce faible niveau des intentions d'achat, en recul par rapport à avril 2014 ? "La conjoncture peu engageante incite peu à se lancer dans des projets comme l'immobilier, explique Cyril Janin, directeur général de Logic-Immo.com. Ce sont d'ailleurs les profils les plus hésitants qui ont quitté le marché. Les acquéreurs qui maintiennent leur projet sont ceux qui sont convaincus que les conditions d'acquisition sont très favorables."

Méthodologie

Chaque trimestre, Logic-Immo.com publie son Observatoire du moral Immobilier (OMI). L'OMI repose sur une enquête menée auprès d'un échantillon représentatif redressé à partir des données de cadrage TNS Sofres. Pour la 14e édition de l'OMI, 1 281 personnes ayant un projet d'acquisition d'un logement d'ici à 1 an ont été interrogées du 9 au 14 octobre 2014. Logic-Immo.com leur a posé deux questions en exclusivité pour le JDN.

A propos de Logic-Immo.com

Logic-Immo.com est une marque de Concept Multimédia, filiale du groupe Spir Communication. Logic-Immo.com compte plus d'1,2 million d'annonces en ligne (sept 2014) et totalise plus de 11 millions de visites web et applis (Xiti, mars 2014).

Baromètre de la négociation immobilière : 9 acheteurs sur 10 discuteront les prix
Baromètre de la négociation immobilière : 9 acheteurs sur 10 discuteront les prix

Nombreux sont les propriétaires qui devront revoir leurs prétentions à la baisse s'ils veulent vendre leur bien immobilier. Selon le Baromètre de la négociation immobilière, lancé par le JDN et le site de petites annonces Logic-Immo.com , 43,4%...