La location meublée

Sous certaines conditions, la différence fiscale est significative. © Benjamin Sibuet / 123rf.com
Louer en meublé s'avère parfois plus avantageux sur un plan fiscal qu'une location nue. Sous certaines conditions, les loyers perçus peuvent en effet faire l'objet d'une exonération d'impôt sur le revenu. Pour cela, le logement doit faire partie de votre résidence principale et le loyer doit être "raisonnable", soit 184 euros par mètre carré et par an en région parisienne et 135 euros dans le reste de la France.
Attention, toutefois, le préavis de location est de seulement un mois, contre trois dans un bien non meublé.
Suggestions de contenus