Viande et poisson : des prix multipliés par 10,5 en 50 ans

Indice 100 en 1960. La courbe "Moyenne des prix" reflète l'évolution des "prix de la dépense de consommation", légèrement différents des "prix à la consommation" (voir notre page En savoir plus) © JDN

Alors que le prix de la viande a augmenté bien moins vite que la moyenne (+684% contre +858%), le poisson a vu le sien flamber, à +1 224%. Les éleveurs français se plaignent régulièrement de ne pas être rémunérés à leur juste valeur. Le poisson, lui, a connu un engouement marqué, avec une progression de consommation supérieure à celle de la viande sur la période. Ajoutons à cela la raréfaction de la ressource halieutique, et vous avez le cocktail gagnant pour des hausses de prix importantes.

Suggestions de contenus