Chauffage : des prix multipliés par 12,9 en 50 ans

Indice 100 en 1960. La courbe "Moyenne des prix" reflète l'évolution des "prix de la dépense de consommation", légèrement différents des "prix à la consommation" (voir notre page En savoir plus) © JDN

En matière de chauffage, mieux valait en 1960 ne pas avoir investi dans une chaudière au fioul : le prix de cette énergie a été multiplié par 28 depuis cette date. Une augmentation presque trois fois supérieure à celle de la moyenne des prix et étroitement liée à celle du pétrole. En 1974, l'année du premier choc pétrolier, le fioul a ainsi pris 69% en une année ! A l'inverse, les prix du gaz et de l'électricité (en grande partie régulés), sont restés sages avec des hausses de respectivement 480% et 373%.

Suggestions de contenus