Luxor, un pétillant aux paillettes d'or

Une bouteille de Luxor est vendue entre 300 et 500 euros © Luxor

A 38 ans, Jean-Christophe Rousseau fréquente assidûment la jet-set depuis qu'il a lancé un vin pétillant... rempli de paillettes d'or. Fournisseur depuis plusieurs années d'or alimentaire pour les grandes maisons de chocolaterie, il a l'idée en 2004 d'utiliser des paillettes d'or pur 24 carats pour transformer un simple pétillant en produit ultra luxe. Le Luxor est né, commercialisé par Gold Emotion.

Lancé dans les boîtes de nuit (où une bouteille est vendue entre 300 et 500 euros), il séduit une clientèle majoritairement étrangère. Jean-Christophe Rousseau achète son vin à un producteur local, puis le transforme selon un procédé "top secret". Entre temps, la valeur du breuvage a été multipliée par 20 ! 15 000 bouteilles ont déjà été écoulées depuis sa création.

Article modifié le 26/10/09. Contrairement à ce que nous avons écrit précédemment, le Luxor n'est pas un champagne, puisqu'il ne bénéfice pas de l'appellation.

Suggestions de contenus