20e : exonération d'impôt pour l'épargne salariale, 1 milliard € en 2010

Intéressement et participation coûtent cher. © Stockbyte / Thinkstock

Intéressement, participation ou plans d'épargne salariale : autant de dispositifs dont les sommes perçues par les salariés sont exonérées d'impôt sur le revenu. Un avantage fiscal qui devrait coûter 1 milliard d'euros à l'Etat en 2010. Pour mémoire, plus d'un salarié sur deux est concerné par l'épargne salariale. Cela notamment parce que les entreprises de plus de 50 salariés y sont contraintes par la loi.

 
Suggestions de contenus