La navigation fluviale sera gravement perturbée

La faiblesse du débit des cours d'eau peut paralyser le trafic fluvial. © flashpics - Fotolia.com

D'ici le milieu du siècle, le débit annuel moyen des cours d'eau diminuera dans certaines régions sèches des latitudes moyennes, avertit le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) dans son dernier rapport. Les restrictions au chargement des bateaux navigant sur le Rhin pourraient passer de 19 jours actuellement à 34 jours en 2050.

Le phénomène a déjà partiellement touché le Danube à l'automne 2011, perturbant le transport de marchandises : ces dernières ont diminué de 75%, obligeant le reste des cargaisons à emprunter la voie routière ou ferroviaire. En Roumanie, les autorités du port de Galati ont dû procéder à d'intenses opérations de dragage pour maintenir les niveaux de profondeur minimum permettant la navigation. Autre menace : l'hiver, un débit trop faible peut entraîner le gel des eaux du fleuve, ce qui paralyserait totalement la navigation.

Suggestions de contenus