18e : Corbeil-Essonnes, 2 220 € de dette par habitant

Entre 2000 et 2012, la dette par habitant de Corbeil-Essonnes a augmenté de 30%. © JDN

Corbeil-Essonnes, en région parisienne, a vu sa dette par habitant progresser de 12,7% en un an et rejoint donc le top 20 des villes de plus de 20 000 habitants les plus endettées de France. La dette totale, de 95,7 millions d'euros, a, elle, augmenté de 14,9% en un an et de 39,7% depuis 2000. L'annuité de la dette frôle désormais les 11 millions d'euros, soit 255 euros par habitant. L'UMP Jean-Pierre Bechter a succédé au sénateur Serge Dassault à la mairie en 2009.

Suggestions de contenus