Nicolas de Tavernost (Groupe M6) : "L’agroalimentaire"

Nicolas de Tavernost, président du directoire du Groupe M6. © M6
JDN. Si vous deviez créer une entreprise, ce serait dans quel domaine ?
Nicolas de Tavernost. D’abord je souhaite préciser que je suis très satisfait de diriger et développer M6, que nous avons créée en 1987, et que depuis je m’attache à faire grandir. D’ailleurs je ne pense pas qu’il soit indispensable d’être propriétaire de son entreprise pour se sentir profondément entrepreneur. Si je devais changer, je m’investirais dans l’agroalimentaire, étant à la fois attaché à l’agriculture et aux produits de grande consommation.
Le feriez-vous en France ?
Quand on est créateur il faut savoir être mobile. Bien entendu ma priorité serait la France, mais je n’exclurais pas de m’installer à l’étranger. Je pense à cet égard que l’expatriation doit se faire jeune, la faculté d’adaptation est alors plus aisée.
Pourquoi ?
En raison des lois fiscales et sociales. Il faut absolument que la France administrative modifie son comportement pour encourager et valoriser les entrepreneurs, plutôt que de les surcharger de contrôles de toutes natures. La sphère publique a un problème avec la relation au travail. Elle doit se réformer pour éviter l’éloignement de nos entrepreneurs.
Suggestions de contenus