La chute de la bourse leur a coûté entre 300 millions et 1 milliard d'euros

Actionnaire de grands groupes français et européens, Eurazéo, détenue à près de 20% par la famille David-Weill, a vu son cours s'effondrer de plus de 57%. La valorisation de la participation des David-Weill s'en est ressentie d'autant puisqu'elle a perdu 443,6 millions d'euros. Michel David-Weill lui-même : 56,8 millions d'euros. Il a aussi perdu 3 millions d'euros avec ses actions Danone.

Scénario identique pour la famille Ricard. Ensemble, ils ont perdu 350,8 millions d'euros à cause de la chute du cours du numéro 2 mondial des spiritueux. A titre personnel, Patrick Ricard s'est débarrassé à temps de 22 000 actions en mars dernier. Depuis novembre, il en a racheté 25 000.

Suggestions de contenus