N°13 : Coversyl, 111 millions d'euros

Le Corversyl. © JDN

Ce traitement contre l'hypertension pèse énormément dans l'activité de Servier. Le Coversyl représente à lui seul près d'un tiers des revenus du laboratoire français. Une situation qui risque de durer : il y a un an, au terme d'une bataille juridique, le brevet du laboratoire sur ce médicament a été confirmé jusqu'en 2021.

Suggestions de contenus