Des muscles fabriqués en usine

Cette avancée nous vient de l'université du Texas. Les chercheurs ont fabriqué des feuilles à base de nanotubes de carbone, qui pourraient à terme remplacer les muscles du corps humains (ils en ont toutes les propriétés).

L'avantage est grand : presque aussi léger que l'air, ce muscle est 8 fois plus puissant et peut s'étirer à 220 %.

On devrait en voir assez prochainement dans des prothèses et des robots.

Suggestions de contenus