5ème : Allemagne (3,5%)

Le taux de chômage en Allemagne n'a pas toujours été aussi bas. © Andriy Popov - 123RF
Avec un taux de chômage de 3,5% au troisième trimestre 2018, l'Allemagne fait figure de bon élève européen. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Au deuxième trimestre 2005, le taux de chômage était au plus haut atteignant 11,3%. Celui-ci a baissé grâce aux réformes mises en place par le ministre du Travail de l'épique, le social-démocrate Robert Hartz, qui a instauré un modèle qui a drastiquement diminué le chômage tout en augmentant le nombre de travailleurs pauvres.
Suggestions de contenus