Piège n°10 : se renfermer sur soi

La solitude n'est pas une fatalité : rencontrez d'autres professionnels © Julien Tromeur - Fotolia

Après une expérience comme salarié, la vie de consultant indépendant peut paraître un peu solitaire. Plongé dans le travail, vous réalisez après quelques mois d'activité que vous avez coupé les ponts avec votre entourage professionnel. Il n'est pas trop tard pour se reprendre.

Le travail de consultant demande des capacités relationnelles. A vous de mettre en œuvre ces talents pour élargir votre réseau : faire la connaissance d'autres consultants, intégrer un syndicat professionnel, devenir actif dans un cercle d'études... Cela suppose d'y consacrer un peu de temps mais permet de sortir de son environnement étroit de travail.

Efforcez-vous également de rester en contact avec vos anciens collègues et vos premiers clients. Outre la possibilité de faire affaires à nouveau avec eux, ce sont des contacts utiles pour évoluer professionnellement. 

 

Suggestions de contenus