Laisser une trace écrite

Le document doit être court, concret et concis. © Frank Merfort - 123RF
Un pitch de quelques minutes, c'est parfois très court pour dévoiler tout ce qui vous semble important. Heureusement, votre opération séduction ne se termine pas forcément à l'issue de votre pitch. Les investisseurs pourront prendre un peu de champ et continuer à étudier votre dossier. Ne passez pas à côté de cette opportunité et laissez à votre auditoire un document écrit. Il doit mettre en avant certains éléments importants : profils et parcours du ou des fondateurs, verbatims de clients ou d'utilisateurs, chiffres révélant votre croissance ou votre potentiel de développement, état des lieux du marché. Préparez un document aéré où les chiffres clés seront visibles en un clin d'œil et remettez-le à la fin de votre pitch.
Suggestions de contenus