Les bonnes recettes pour réussir son pitch sont…

Les bonnes recettes pour réussir son pitch sont… Sortir gagnant d'un pitch, ça ne s'improvise pas. Voici quelques astuces qui vous aideront à séduire les investisseurs en quelques minutes.

C'est un rêve que la plupart des créateurs de start-up nourrissent en secret : convaincre des fonds d'investissement ou des business angels de mettre la main au portefeuille pour permettre à leur jeune pousse de décoller en recrutant, en investissant dans la R&D ou encore dans le développement commercial.

Pour cela, il est nécessaire de convaincre ces interlocuteurs qui ne délient pas les cordons de la bourse devant le premier venu. Pour avancer vos pions, vous pouvez participer à des salons professionnels, des rencontres informelles ou encore des petits déjeuners d'investisseurs. Mais à un moment ou un autre, vous serez surement amené à pitcher.

C'est un exercice redoutable puisque vous disposez bien souvent d'une dizaine de minutes pour convaincre. Raison de plus pour ne pas partir la fleur au fusil. Le pitch peut être assimilé à une épreuve olympique : il faut s’entraîner des jours durant pour être sous les feux de la rampe pendant peu de temps. La concurrence est rude et le moindre faux pas peut s'avérer fatal. Pour minimiser les risques, il est essentiel de bien se préparer. Les conseils contenus dans ce dossier devraient vous aider à être à la hauteur que ce soit sur le fond ou sur la forme.

Et aussi

Annonces Google