Arrêter de procrastiner

Insérez une tâche pénible au milieu de dossiers plus motivants. © Photomontage JDN / markus_marb / Michael Nivelet - Fotolia.com

Votre mère vous l'a souvent répété : "ne remets jamais au lendemain ce que tu peux faire le jour même !". Pourtant, rien y fait : vous procrastinez. Vous ne connaissiez peut-être pas le terme, en revanche vous connaissez bien ce mécanisme qui pousse à remettre à plus tard ce qui aurait pu être expédié rapidement.

Or, si elle vous apporte une satisfaction immédiate, la procrastination a un effet pervers : les tâches qui vous désintéressent s'accumulent et le jour où vous devrez vous y atteler, la mission paraitra insurmontable. Insérer une tâche que vous trouvez pénible entre deux autres plus motivantes peut suffire. Et si vous êtes un cas désespéré, adjoignez une "carotte" à chaque tâche démotivante : "si je finis tel dossier dans l'heure, j'ai le droit de..." : boire un café, engloutir une tablette de chocolat, chercher un bon resto pour ce soir, espionner vos amis sur Facebook...

Suggestions de contenus