Les correspondants étrangers, échanger et converser

Téléphone, mail, visio... Les moyens ne manquent pas pour dialoguer avec toutes les nationalités. © Picture-Factory - Fotolia.com

Pour apprendre une langue "vivante", par définition, il faut la parler. A l'heure de la mondialisation et des nouvelles technologies de communication, rien de plus facile.

Par exemple, si vous souhaitez vous améliorer en allemand, prenez régulièrement des nouvelles de votre collègue berlinois. En lui montrant de l'intérêt pour sa langue natale, vous tisserez des liens solides avec lui. Vous préférez trouver un correspondant en-dehors du travail ? Des organismes mettent en relation des internautes dans ce but, aux quatre coins de la planète, tels que Polyglot club ou le réseau social Busuu.

 Pour qui ? Les causants qui préfèrent apprendre en discutant plutôt que le nez dans un bouquin. Bien qu'informelle, cette méthode a fait ses preuves... à condition de la pratiquer régulièrement.

 Tarifs : -

Suggestions de contenus