Ecrivez quand c'est nécessaire

Ne mettez noir sur blanc que ce qui le mérite. © gpointstudio - Fotolia.com

Une négociation ne passe pas que par la voie orale. Quand faut-il user de l'écrit ? "Préparez votre entretien en notant les mots-clés de votre argumentaire sur une feuille posée devant vous. Ce sont autant d'idées à placer dans la discussion. Lorsqu'elle s'enclenche, ne prenez pas de notes afin d'éviter que la personne en face ne surveille trop ses paroles", conseille Daniel Porot. Prendre des notes ralentit le rythme de l'échange et place son interlocuteur en position de défense. Faites travailler votre mémoire et écrivez le contenu de l'entretien une fois celui-ci terminé.

En revanche, l'écrit s'avère indispensable lorsqu'un accord a été trouvé. Il est alors temps de mettre les choses noir sur blanc, notamment pour se défendre en cas de changement de direction.

Suggestions de contenus