3 signes que votre entreprise a réussi le passage vers la transparence

Les entreprises sont confrontées à des environnements de travail changeants, à une concurrence forte et à une quantité d'information très importante. Mais dans une culture où le secret est roi, où l’information est dispersée et hautement protégée, le chemin vers la transparence n’est pas toujours aisé.

Il est assez facile de détecter le manque de transparence dans une entreprise : directives non alignées, départements dysfonctionnels, tâches réalisées en double, données conçues pour influencer politiquement et non intelligemment. Malheureusement, cette approche n’a pas qu’un impact sur les perspectives à court terme ; elle suscite également l'insatisfaction à long terme des employés et déstabilise l'ensemble de la structure.

Le terme transparence possède un sens très large, mais dans le contexte de l'entreprise, il signifie rendre l'information accessible à tous, des cadres supérieurs aux employés, sans cacher les problèmes ou des informations gênantes. Il faut également expliquer les décisions, rester ouvert mais explicite en ce qui concerne la responsabilité de chacun, y compris les actions à prévoir et par qui. Infuser davantage de collaboration est également au cœur de la transparence, poussant les employés à travailler ensemble sans aucun a priori. Il s’agit également d’autoriser les gens à poser des questions auxquelles une réponse honnête leur sera donnée. Enfin, il s'agit également de partager des compétences et des idées, de veiller à ce qu'elles soient vues par tous.Les informations importantes sont à la disposition de tousPartager les plans stratégiques de l’entreprise avec tous les membres de votre organisation est un grand pas en avant. Pensez au temps et à l'énergie que vos équipes consacrent à la recherche de ces informations. Regardons les choses en face, quel que soit l’outil ou la façon dont les managers tentent de cacher ces données clés, les employés finiront toujours par les trouver.Une fois l'information disponible dans un système à l'échelle de l'entreprise, elle devient facilement accessible et utilisable. Les gens ont parfois peur de se baser sur certaines informations car ils ne peuvent pas confirmer leur exactitude et leur date de validité. Cela dit, les solutions qui cassent les silos se synchronisent automatiquement pour garantir des données actualisées en permanence. Les systèmes d’Enterprise Work Management permettent de suivre l’historique d’un fichier ou de lire un commentaire afin que chaque collaborateur puisse demander plus de détails et s’assurer qu’il a toutes les informations nécessaires pour agir.Mais qu'en est-il des projets confidentiels, tels que les fusions et acquisitions et les approbations réglementaires ? La frontière est en effet assez fine entre la transparence et la confidentialité, entre ce que la direction peut partager et ce qui doit rester secret pour des raisons commerciales et juridiques. Les systèmes d’Enterprise Work Management fournissent un espace séparé où les données et informations sensibles peuvent être stockées et potentiellement partagées lorsque des décisions sont prises.Une responsabilité partagée  

Dans les organisations actuelles, même avec une volonté affirmée d’implémenter des méthodologies agiles et des outils de collaboration, les tâches quotidiennes ont tendance à être fortement cloisonnées. Le travail (souvent dupliqué) est effectué dans différentes unités commerciales ou équipes, de sorte que l'expertise, les idées, les tâches et les risques ne sont jamais partagés. Lorsque les collaborateurs ressentent un manque de reconnaissance ou aucune marque de satisfaction de la part de leurs responsables, leur motivation diminue avec pour conséquence directe des projets qui échouent.

Dans un environnement transparent, il est beaucoup plus facile de voir et de mettre un terme à tout projet allant dans la mauvaise direction ou à toute tâche dupliquée avant que les choses ne deviennent incontrôlables. Partager les problèmes et les risques permet de prendre des décisions en équipe, ainsi que d’avoir de meilleurs taux de visibilité et de réussite.

La transparence est réclamée par les salariés  

Selon Forbes, de nombreux avantages s’offrent aux entreprises au leadership transparent : problèmes résolus plus rapidement, travail d'équipe amélioré, confiance dans le management, meilleures relations de travail et meilleures performances. En outre, les équipes où la confiance est reine ont plus de chances de rester dans l’organisation que d’autres, car elles estiment que leurs connaissances sont valorisées et que leur expertise est prise en compte.

Pour atteindre tous les niveaux de l’entreprise, la décision la plus judicieuse est de mettre en place un nouveau type de logiciel appelé plateforme d'Enterprise Work Management et, en particulier, de l'adapter aux besoins de chacun. Cela rend le projet concret pour tous les employés, que ce soit au niveau local, national ou international.

Le temps où les secrets régissaient l’entreprise est révolu. Les organisations peuvent désormais insuffler une culture de transparence grâce aux outils de “Work Management” qui synchronisent les équipes entre de nombreux sites et systèmes dédiés. Mais plus important encore, les équipes de direction doivent s'engager de manière totale et sans compromis pour changer les mentalités et les processus existants. Les collaborateurs ne doivent plus se sentir menacés aux risques de créer encore plus de secrets. Que ce soit dans le secteur des télécommunications, de la banque, du commerce de détail ou des biens de consommation, la transparence n’a jamais été aussi importante pour faire prospérer une entreprise. Celle-ci se doit d’être prospères pour garder des employés proactifs et de confiance sur le long terme.

Annonces Google