84 % des cadres globalement satisfaits de leur situation professionnelle

Si l'environnement de travail des cadres dans le monde tend à se dégrader au quotidien en raison de l'incertitude économique, l'étude qu'a menée Accenture auprès de 2 600 cadres dans 22 pays témoigne toutefois d'un paradoxe. Si les résultats indiquent que la moitié des cadres estiment ressentir les impacts du ralentissement économique dans leur vie professionnelle de tous les jours (60 % en France), 84 % d'entre eux restent globalement satisfaits de leur situation professionnelle.

Les cadres japonais et britanniques sont les plus nombreux à remettre en cause leur situation professionnelle avec, respectivement, 27 % et 21 % d'insatisfaits contre 20 % en France. Les rémunérations (51 %) et le manque de perspectives de carrière (50 %) sont les causes principalement citées. Mais il en ressort également une baisse de moral liée à l'incertitude économique, qui ébranle la confiance des cadres dans l'avenir (41 % en France, 47 % en Angleterre).

La vigilance des employeurs quant à la motivation et l'amélioration des conditions de travail est donc de mise. "Sinon ils risquent d'être confrontés à une baisse de niveau de l'engagement dans les prochains mois et à une hausse des départs une fois la reprise amorcée", assure Frédéric Watine, associé chez Accenture.

Annonces Google