RSI : le début de la fin

Durant la campagne présidentielle, le RSI a fait l’unanimité… contre lui. © georgerudy - 123RF
Un chemin de croix. Voilà l'impression que donne le RSI à une grande partie des travailleurs indépendants qui se plaignent fréquemment d'erreurs dans le calcul des cotisations, de courriers contradictoires ou encore de difficultés à se faire radier. Conséquence : durant la campagne présidentielle presque tous les candidats, dont Emmanuel Macron, ont prôné la fin de ce régime. Promesse tenue puisque le Plan Indépendants présenté par le gouvernement le 5 septembre a prévu la fin du RSI le 1er janvier 2018. A partir de cette date, les missions du RSI seront progressivement transférées vers le régime général. Un mouvement qui prendra deux ans. Les indépendants bénéficieront d'une organisation dédiée au sein du régime général.