Hausse de la CSG : c'est parti

C’est une mesure phare de ce début de quinquennat. © Marcus Hoffman - 123RF
Pour augmenter le pouvoir d'achat des salariés, le gouvernement a fait le pari de supprimer les cotisations chômage et maladie. Une mesure qui coûte cher. Pour la financer il a  décidé d'augmenter la CSG de 1,7 point. Malgré tout, les salariés devraient y gagner. Ce qui ne sera pas forcément le cas des travailleurs indépendants ou des fonctionnaires pour qui des mesures compensatoires ont toutefois été mises en place afin de sauvegarder leur pouvoir d'achat. Ces dernières ne concerneront toutefois pas les retraités dont la pension mensuelle est supérieure à 1 400 euros. Selon le gouvernement, ils bénéficieront de la fin de la taxe d'habitation qui surviendra… en 2020. L'opposition (de gauche et de droite) a saisi le conseil constitutionnel pour contester la mesure.
Suggestions de contenus