La vitesse de l'écriture

La rapidité de l'écriture dilue ici la forme qui devient imprécise.

Il n'est pas aisé pour le graphologue, qui n'est pas présent chronomètre à la main lorsque le scripteur se met à l'oeuvre, de juger de la vitesse d'écriture d'une personne. Néanmoins, un faisceau d'indices, constitué de l'observation des simplifications, des finales des mots, de la netteté des traits, permet d'y remédier.

Une écriture lente sera synonyme de recherche d'esthétique ou de laisser-aller alors qu'une écriture rapide symbolisera plutôt une forme de spontanéité, un dynamisme certain.

Suggestions de contenus