Il se touche l'oreille

On a tendance à se toucher les oreilles lorsque les propos ont un contenu émotionnel. © Leo Lintang / Fotolia

Les oreilles sont touchées fréquemment dès lors que les paroles prononcées ont un contenu émotionnel. "On tire sur les lobes en entendant des propos positifs pour les aider à couler jusqu'au fond des tympans et on bloque les propos négatifs avec nos mains", constate Philippe Turchet.

Toutefois, selon qu'il se gratte l'oreille droite ou gauche, votre interlocuteur n'accueillera pas l'information de la même manière. "Le grattage de l'oreille gauche, qui renvoie à l'histoire personnelle, signifie une remise en question de soi-même alors que celui de l'oreille droite dénote un agacement", poursuit Philippe Turchet. Si votre interlocuteur se gratte fréquemment l'oreille droite alors que vous lui parlez, traduisez qu'il se demande de quoi vous vous mêlez.

Suggestions de contenus