Adtech Summit : les médias, entre pub et payant, un nouvel équilibre

Adtech Summit : les médias, entre pub et payant, un nouvel équilibre Le Monde, Les Echos - Parisien, Elle et Ouest France expliquent comment leur business model évolue sur le Web, entre recherche d'abonnés payants et financement des contenus gratuits via la publicité.

Partenaire de l'Adtech Summit, qui se tenait le 20 novembre dernier, à l'initiative de l'IAB France, le JDN vous propose de vous replonger dans les moments forts de l'événement toute cette semaine du 23 novembre.

C'est cette fois du business model des médias dont il est question. Des médias papiers qui sont partis sur un modèle tout gratuit, il y a quinze - vingt ans, au moment de lancer leur déclinaison numérique, sous prétexte de capter une audience plus jeune, en se finançant via la publicité. Aujourd'hui les choses ont sensiblement changé, alors que la publicité a atteint ses limites de l'aveu même de Claire Leost, la directrice générale de CMI France. L'une de ses marques, Elle, vient tout juste de lancer une version payante en ligne. Elle s'inscrit dans la lignée des précurseurs en la matière, comme Le Monde et Les Echos. Les deux quotidiens, dont les dirigeants, Louis Dreyfus et Pierre Louette, étaient également présents lors de ce panel, sont des poids lourds du payant. Le Monde capte près de 320 000 abonnés numériques, qui financent quasiment la masse salariale de rédaction dans son entièreté. Le quotidien du soir vise le million d'ici 2025.

Chargement de votre vidéo
"AdTech Summit : Medias Entre payant et pub"

Le géant de la PQR Ouest France n'est pas en reste, du haut de ses 140 000 abonnés. Le responsable du numérique, Fabrice Bazard, explique comment son site est devenu une plateforme où le gratuit financé par la publicité et le payant se complètent à merveille. Et comment, comme cela se pratique dans le milieu du gaming, tout l'enjeu est de trouver le bon équilibre entre frustration et dégustation des contenus, pour inciter les utilisateurs à s'abonner, dans une logique de freemium. 

Pour découvrir la table ronde sur la publicité ciblée sans cookies tiers.