Wikipedia ferme 250 comptes soupçonnés de faire de la promo

Ces contributeurs monnayaient leurs services pour créer et entretenir des pages faisant l'apologie d'organisations ou produits.

Wikipedia vient de lancer une vaste opération de nettoyage de ses espaces en supprimant plus de 250 comptes éditeurs soupçonnés de faire la promotion d'organisations ou produits spécifiques. "Il semblerait qu'un certain nombre de comptes utilisateurs – peut-être même plusieurs centaines – auraient été rémunérés pour écrire des articles sur Wikipedia faisant la promotion d'organisations ou de produits", a expliqué la directrice exécutive de la fondation Wikimedia Foundation, Sue Gardner, dans une note de blog.

Dans le viseur notamment, une société baptisée Wiki-PR, qui se dépeint comme un service "d'écrivains Wikipedia disponibles à l'embauche" et qui propose la création d'une page Wikipedia moyennant entre 500 et 1 000 dollars selon d'anciens clients (plus un abonnement mensuel de 50 dollars pour la gestion du compte). Des reproches balayés par Jordan French, porte-parole de Wiki-PR qui s'est défendu auprès de Cnet de ce que "beaucoup du travail de Wiki-PR est effectué gratuitement, dans l'intérêt de la communauté Wikipedia".

Il a toutefois admis proposer des services payants, en précisant refuser souvent des clients qui ne correspondent pas aux standards éditoriaux de Wikipedia. Wikipedia n'est pas le seul espace gangréné par des lobbyistes de ce genre, une enquête du JDN se faisait l'écho de pratiques similaires au sein des espaces contributifs des médias français (lire notre enquête : Le Plus, L'Express et le JDN victimes d'une intox à grande échelle, du 09/09/13).

Annonces Google