Les aides pour payer les factures d'eau

Depuis 2013, il est interdit de couper l'eau en cas d'impayé, mais les distributeurs peuvent en revanche réduire le débit. © Thomas Gowanlock / 123rf.com
Les ménages en manque de ressources peuvent trouver une aide financière pour régler tout ou partie de leur facture d'eau impayées de leur résidence principale. Pour cela, le demandeur doit s'adresser au centre communal d'aide sociale (CCAS) dont son logement dépend, qui peut parfois fournir des aides financières sur ses fonds propres ou via des chèques financés par les distributeurs d'eau. Il est aussi possible de contacter la Caf, qui fait alors généralement le lien avec  le Fonds de solidarité pour le logement (FSL). Par ailleurs, depuis 2013, une cinquantaine de collectivités ont mis en place une expérimentation de tarification sociale de l'eau. Cela peut prendre la forme d'un chèque-eau ou d'une tarification progressive en fonction des revenus. L'expérimentation a depuis été généralisée à toutes les communes volontaires.
Suggestions de contenus