Le chèque énergie

C'est le fisc qui déclare si un foyer est éligible ou non au chèque énergie. Aucune démarche n'est donc à effectuer. © Anastasy Yarmolovich / 123rf.com
Alors que les tarifs du gaz et de l'électricité grimpent chaque année, certains ménages ont parfois du mal à s'acquitter de la totalité de leurs factures. Afin d'aider les foyers les plus modestes, l'Etat a mis en place un dispositif dédié : le chèque énergie. Créée par la loi sur la transition énergétique d'août 2015, cette aide vient remplacer dès 2018 les tarifs sociaux jusqu'alors en vigueur et a pour but d'aider les ménages à payer leurs factures de gaz, électricité, bois, fioul, etc. ou à réaliser des travaux de rénovation énergétique, à condition que ceux-ci soient effectués par un professionnel certifié "Reconnu garant de l'environnement" (RGE). Sont éligibles les foyers dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 7 700 euros pour une personne seule, 11 500 euros pour un couple et 2 310 euros par personne supplémentaire.
Suggestions de contenus