Les villes où le coût de la vie d'un millennial est le plus élevé

Les villes où le coût de la vie d'un millennial est le plus élevé Non, Paris n'est pas la métropole la plus chère pour les jeunes de la génération Y, selon UBS.

Sneakers aux pieds, il dévore un Big Mac en pianotant frénétiquement sur son iPhone pour connaître la nouvelle "top série" Netflix. Le millennial, vous l'aurez reconnu, a un mode de vie bien à lui. Ce "way of life" singulier a un coût, qui a été chiffré par UBS. Les analystes de la banque helvétique ont comparé le prix d'un panier composé des must-haves des ressortissants de la génération Y en 2018 – des sneakers, un iPhone, un Big Mac et un abonnement Netflix, donc, mais aussi un ordinateur portable, un jeans, un café et… des avocats. Tout cela dans 11 villes à travers le monde. A savoir New York, Paris, Londres, Zurich, Dubaï, Hong Kong, Johannesburg, Moscou, Bangkok, Buenos Aires et Toronto.

© Statista

Résultat : comme le fait apparaître l'infographie ci-dessus, réalisée par notre partenaire Statista sur la base de l'étude d'UBS, c'est à Hong Kong qu'être un millennial coûte le moins cher, avec 1 828,37 dollars pour ce panier de biens et services, soit près de 1 600 euros. Pas très surprenant, puisqu'ils sont principalement fabriqués dans la région. A l'opposé de l'échelle se trouve Buenos Aires, où un jeune doit débourser près de 3 700 dollars (3 193 euros) pour s'offrir ces signes distinctifs. La faute à l'iPhone, qui représente à lui seul plus de 60% de la note dans la capitale de l'Argentine. Paris se situe entre les deux, avec un panier moyen de 2 488,51 dollars (2 148 euros).

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Et aussi

Annonces Google