Cette technique permet à coup sûr d'économiser jusqu'à 30% sur les trajets d'autoroute

Cette technique permet à coup sûr d'économiser jusqu'à 30% sur les trajets d'autoroute Avec la crise de l'inflation de ces dernières années et la hausse des prix des carburants, toutes les astuces sont bonnes à prendre pour réaliser des économies sur la route.

La voiture reste le moyen de déplacement privilégié par les Français. D'après un sondage publié en novembre 2023 par l'ifop, 75% des personnes interrogées l'utilisent quotidiennement pour se rendre au travail. C'est également le moyen de transport le plus emprunté pour partir en vacances, devant l'avion et le train.

Mais attention, aux mauvaises surprises côté budget. Au 1er février, les prix des péages ont augmenté de 3% en moyenne. Dans le nord la Sanef a augmenté ses tarifs de 2,79%, dans l'est Eiffage a décidé d'une hausse de 3,02%, tandis que dans l'ouest et le sud de la France, ceux affichés par Vinci ont progressé de 2,7%.

Heureusement, pour réaliser des économies sur la route, plusieurs méthodes peuvent être appliquées. Le site de la sécurité routière conseille par exemple aux automobilistes d'adopter une conduite éco-responsable. Elle insiste entre autres sur le fait de préparer son voyage et de vérifier la pression des pneus avant son départ. Elle rappelle qu'un "véhicule mal entretenu peut entraîner une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu'à 25%". D'après la même source, réduire sa vitesse de 10 km/h permettrait d'économiser jusqu'à cinq litres de carburant sur 500 kilomètres.

Une autre méthode, moins connue, permet de faire baisser ses dépenses tout en perdant un minimum de temps. Le principe consiste à fractionner les paiements d'un trajet sur l'autoroute. Ainsi, au lieu d'effectuer son voyage et de le payer en une seule fois, il sera préférable d'emprunter certaines sorties précises de l'autoroute, de payer autant de fois, en rentrant à chaque fois immédiatement.

Afin de répertorier les péages qu'il faut emprunter, un ingénieur nantais, Franck Saless a créé en 2009 un site gratuit : autoroutes-eco.fr. "A la suite d'un rapport de la cour des comptes, j'ai lu dans la presse l'interview d'un ancien directeur de concession qui expliquait que si quelqu'un connaissait les tarifs par cœur, il payerait moins cher en fractionnant son trajet", explique l'ingénieur. Aujourd'hui son site répertorie 510 gares de péages pour 94 340 tarifs. Des données qu'il met à jour tous les ans.

Par exemple, pour effectuer un trajet Paris-Lyon, : il faut en théorie prendre l'A6 et un ticket au péage de Fleury-en-Bière, puis sortir à celui de Villefranche-Limas. Coût du trajet : 40,40 euros. Mais, d'après le site, en effectuant le même trajet, avec une sortie supplémentaire (à Joigny) vous ne payerez plus que 37,70 euros, soit 6,7% en moins. Avec deux sorties, cette réduction monte à 10,4%, et grimpe même jusqu'à -14,4% avec cinq sorties. "Sur certains trajets, l'économie peut aller jusqu'à 30%", précise Franck Saless.