Smartphones : les attaques de malware en hausse de 614%

Smartphones : les attaques de malware en hausse de 614% D'après une étude conduite par Juniper, l'intérêt des cybercriminels pour les terminaux mobiles continue de croître de manière exponentielle.

Ce n'est pas une hausse, c'est une explosion. Entre mars 2012 et mars 2013, Juniper Networks a noté une progression de 614% du nombre de malwares visant les smartphones, soit un total de 276 259 applications malicieuses comptabilisées. "Cela démontre la croissance exponentielle de l'intérêt des cybercriminels pour les terminaux mobiles", souligne l'équipementier télécoms spécialisé dans les réseaux et la sécurité.

Juniper Networks ajoute que 92% des menaces rencontrées ciblent précisément Android. Une plateforme sur laquelle se sont positionnée, d'après l'étude, plus de 500 boutiques d'applications officieuses et infestées de malwares. "Trois boutiques d'applications malicieuses sur cinq sont originaires de Chine ou de Russie", note également l'étude. Bon nombre des malwares distribués vont servir à envoyer discrètement des SMS surtaxés.

Pour rappel, sur Android comme sur iOS, par défaut, les applications d'origine officieuse ne peuvent pas être installées, ce qui réduit considérablement les risques.

Annonces Google