Amazon Web Services va enregistrer des pertes en 2015

Amazon Web Services va enregistrer des pertes en 2015 Selon le cabinet Citi, la branche de cloud computing d'Amazon pourrait atteindre 6,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2015. Mais ses marges restent faibles.

La branche de cloud computing d'Amazon se développe rapidement, et la croissance de son chiffre d'affaires est forte. Il s'élèvera à 4,6 milliards de dollars en 2014, 6,6 milliards en 2015 et atteindra 9,2 milliards de dollars en 2016 selon des estimations du groupe Citi. 

Malgré tout, les marges du groupe sont faibles. Citi évalue la perte d'AWS à 123 millions de dollars en 2014, et estime que les gains s'élèveront à seulement 69 millions de dollars d'ici à 2016.

Amazon Web Services a donné le coup d'envoi de la révolution du cloud computing, service grâce auquel les entreprises peuvent utiliser des ressources en ligne pour leurs infrastructures informatiques, telles que le stockage de données et la puissance de traitement, plutôt que d'avoir recours à un grand nombre de serveurs dans leurs propres centres de données.

Grâce à ses services cloud, Amazon est largement reconnu comme le plus grand acteur de ce marché devant Google, IBM, Microsoft, entre autres. Cependant, le groupe n'a jamais dévoilé la taille exacte de son offre de cloud computing. Le groupe est sur le point de révéler les résultats d'Amazon Web Services dans son rapport d'activités qui est attendu pour fin avril. 

Pour étayer ces estimations, Citi a repris des propos antérieurs de la direction d'Amazon, et s'est basé sur des informations financières sur des concurrents d'Amazon, tels que Rackspace, et sur d'autres informations tirées des rapports d'activités du groupe. Selon Citi, les marges d'Amazon Web Services sont inférieures à celles de ses concurrents en raison d'une politique de "baisses de prix agressives, d'investissement intensif et d'une offre de cloud public (qui engendre moins de marges que les services de cloud privés)."

Amazon révélera également fin avril le chiffre d'affaires de ses services aux particuliers en Amérique du Nord et dans le reste du monde ("International").

Voici les estimations de Citi pour les trois segments de marché :

Article de Matt Rosoff. Traduction par Manon Franconville, JDN. 

Voir l'article original: Amazon Web Services will lose money on $6.6 billion in revenue this year, says analyst

Annonces Google