Quels sont les services cloud d'Amazon les plus populaires ?

Quels sont les services cloud d'Amazon les plus populaires ? Offres les plus utilisées, celles à la plus forte croissance en termes de dépenses... Voici les services qui ont le vent en poupe sur AWS.

Athena arrive en pole position des briques du cloud d'Amazon à la plus forte croissance en 2018., selon le dernier baromètre 2nd Watch des services AWS les plus prisés.  Pour dresser son classement, l'éditeur américain s'est basé sur l'analyse d'un parc de 400 workloads d'entreprise infogérés par ses soins et sur plus de 200 000 instances adossés à environnement de cloud public managé.  "Ce n'est pas étonnant. Athena permet d'équiper le service de stockage Amazon S3 d'une couche SQL qui facilite les recherches et la visualisation des données", explique Jérémie Rodon, architecte cloud chez D2SI, filiale de Devoteam experte AWS. De 2017 à 2018, les coûts relatifs à Athena progressent de 68% chez les clients de 2nd Watch.

A quelques encablures derrière, Amazon EKS (pour Elastic Container Service for Kubernetes) effectue une belle percée. Les dépenses qui lui sont consacrées bondissent de 53% d'une année sur l'autre. "Les équipes d'ingénierie mettent en œuvre depuis des années des containers Docker en interne. Ce qui explique en grande partie l'engouement pour l'orchestrateur de containers d'Amazon. Sans compter qu'il présente un avantage pour les applications découplées à base de micro-services", analyse Jérémie Rodon. 

Au sein du top de 2nd Watch, le consultant de D2SI relève la présence de SageMaker, la solution AWS dessinée pour le machine learning. Pointant en sixième position du palmarès, "SageMaker enregistre une hausse de 21% sur un an, toujours en termes de dépenses", estime-t-on chez 2nd Watch.  Jérémie Rodon confirme : "Nos clients adoptent de plus en plus ce service. Il ne serait pas étonnant d'ailleurs de le voir passer en tête de ce classement l'année prochaine." Il faut dire que SageMaker ratisse large. Il couvre à la fois la préparation des data sets d'entrainement jusqu'au déploiement des modèles de learning en passant par la délicate phase d'apprentissage. "Ses fonctionnalités d'hyperparameter tuning permettent de régler très précisément la configuration des algorithmes de façon automatique. Pour gérer les processus de training, un client pourra déployer les machines virtuelles nécessaires en quelques secondes", complète Jérémie Rodon.

Du côté des briques AWS les plus utilisées, les instances EC2 et le stockage S3 se hissent sans surprise en tête aux côtés d'AWS Data Transfert qui se charge, lui, de facturer les données sortant du cloud d'Amazon vers internet (voir le graphique ci-dessous). "Il s'agit là d'éléments clés pour gérer le déploiement d'applications sur AWS et d'en tirer le meilleur parti en termes de dimensionnement horizontal des ressources en fonction du trafic", estime Jérémie Rodon chez D2SI. Ouvrant la voie à une infrastructure réseau entièrement isolée, Amazon Virtual Private Cloud (VPC) fait aussi parti des produits cloud d'Amazon les plus consommés d'après 2nd Watch. Apportant la couche de sécurité, il permet de définir sa propre plage d'adresses IP, créer des sous-réseaux et configurer des tables de routage et autres passerelles.  

"Amazon SNS, SQS et SES sont des composants cloud typiques pour bâtir des applications à base de micro-services"

Juste derrière ce peloton de tête, CloudWatch se détache. La console de monitoring d'Amazon est présente chez 98% des clients de 2nd Watch. Là encore, ce n'est pas une surprise. CloudWatch est devenu de facto une solution centrale pour piloter des systèmes sur AWS. Ce niveau d'adoption (98%) est également atteint par AWS KMS qui est conçu de son côté pour sécuriser les données.

Parmi les autres offres dans la course, on relève Amazon SNS (96%), AWS SQS (84%) et Amazon SES (80%), respectivement taillées pour pousser des notifications, orchestrer l'échange de messages inter-applicatifs et envoyer des e-mails. "Il s'agit de fonctions cloud typiques pour bâtir des applications à base de micro-composants. Ce n'est pas étonnant de les voir ainsi remonter dans ce classement", reconnait Jérémie Rodon. Utilisé par l'immense majorité des clients de D2SI pour motoriser des logiciels en mode serverless, Amazon Lambda n'est pas loin derrière (72%). "Lambda se niche dans les architectures pour manager l'exécution des micro-services en fonction de règles et paramètres métier (par exemple déclencher un processus de commande une fois le moyen de paiement validé et vérifié par le client ndlr)", décrypte Jérémie Rodon.

Dans le top 10 des briques AWS les plus usitées figurent par ailleurs deux services de serveur de données. En tête : DynamoDB. La base NoSQL managée phare d'Amazon est mise en œuvre par la totalité des clients analysés par 2nd Watch. Le second n'est autre qu'Amazon RDS (pour Relational Database Service).

A lire aussi

Autour du même sujet

Quels sont les services cloud d'Amazon les plus populaires ?
Quels sont les services cloud d'Amazon les plus populaires ?

Athena arrive en pole position des briques du cloud d'Amazon à la plus forte croissance en 2018., selon le dernier baromètre 2nd Watch  des services AWS les plus prisés.  Pour dresser son classement, l'éditeur américain s'est basé sur...