Les toutes premières offres cloud Docker sur le gril Amazon EC2 Container Service d'Amazon Web Services

Encore au stade de version préliminaire, le service d'exécution de container Docker d'Amazon Web Services n'a été lancé qu'en novembre 2014.

Il s'appuie sur Amazon EC2, en conséquence de quoi les containers bénéficient des capacités d'EC2 en termes de pilotage des clusters par API, de gestion des identités via l'IAM, d'équilibrage de charge (avec Elastic Load Balancing), etc.

AWS sait aussi gérer des clusters de containers Docker

console de pilotage des containers docker d'amazon web services.
Console de pilotage des containers Docker d'Amazon Web Services. © JDN

Chaque instance Docker exécute son propre démon Docker. Amazon gère la notion de tâche (Task) qui consiste en un groupe de containers liés les uns aux autres dans le cadre d'un traitement.

Un container avec serveur web peut être lié à un container hébergeant une application, lui-même lié à un container doté d'une base de données, puis un autre pour stocker les logs... Amazon Web Services sait aussi gérer des clusters, un pool d'instances Docker que l'administrateur va pouvoir élargir ou restreindre en fonction de la charge de l'application.

Amazon ne compte pas de frais supplémentaire pour EC2 Container Service qui est facturé comme toute autre instance EC2, avec toutes les variations de tarif que cela implique en fonction du type d'instance choisie. Attention, EC2 Container Service est encore en alpha, ce qu'Amazon Web Services appelle une version préliminaire. Pour pouvoir l'utiliser, il faut s'inscrire, via un formulaire en ligne, à une liste d'attente. 

Serveurs / API