Dépenses IT 2009 : la France limite la casse Dépenses IT : la France en tête pour 2010

 

Par rapport à ses homologues européens (Grande-Bretagne en tête), la France a toujours été saluée pour le pragmatisme de ses choix stratégiques. Alors qu'en 2007, la croissance des dépenses informatiques de la France était inférieure à celle de la Grande-Bretagne ou de l'Espagne, elle devrait a contrario parvenir à juguler la dépression de 2009 mieux que ses voisins. Ainsi, alors que les dépenses devraient baisser de 1,2% en France, elles fléchiront de 2,7% en Espagne, de 2,8% en Grande-Bretagne et même de 5,2% en Italie.

La France pourrait être le pays qui se remettra le mieux de la crise sur le créneau IT, avec une croissance prévue de ses dépenses informatiques de 1,8%, contre 0,7% pour l'Espagne et la Grande-Bretagne, et -1,8% pour l'Italie.