Dépenses IT 2009 : la France limite la casse Les dépenses informatiques reprendront leur souffle en 2010

 

Après avoir connu deux années de croissance plutôt bonnes, avec des taux en 2007 et 2008 de +3,5% et +3%, les dépenses informatiques françaises devraient accuser le coup en 2009. Ainsi, elles devraient glisser à 47,7 milliards d'euros (-1,2%). Toutefois, ce passage à vide ne devrait pas s'éterniser dans la mesure où la reprise des dépenses IT se fera sentir dès 2010 (+1,8%).