Google préféré à Microsoft et Apple par les futurs ingénieurs

Google préféré à Microsoft et Apple par les futurs ingénieurs Universum révèle les employeurs les plus attractifs en 2015 pour les étudiants en école d'ingénieur. Plus de 120 000 étudiants ont été interrogés dans le monde.

Universum vient de révéler les résultats de son étude qui cherche à savoir quels sont les employeurs les plus attractifs auprès des étudiants suivant une formation d'ingénieur. Universum a pour cela sondé plus de 120 000 étudiants répartis dans les 12 plus grandes économies mondiales : États-Unis, Chine, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Brésil, Russie, Italie, Canada, Inde, et Australie.

Google, Microsoft et Apple sur le podium

Résultat de cette vaste enquête : ce sont des acteurs du secteur informatique qui dominent clairement le classement, puisque Google, Microsoft et Apple composent, dans cet ordre, le trio de tête des préférences des étudiants. Seul Apple est nouveau dans ce podium, l'entreprise de Tim Cook ayant gagné une place en un an. Selon Universum, les trois critères qui attirent le plus les étudiants sont l'innovation, la créativité et le dynamisme de l'environnement de travail, ainsi que la sécurité de l'emploi.

D'autres entreprises bien connues du secteur informatique remontent dans le palmarès. IBM et Intel se hissent ainsi dans le Top 10 (voir ci-dessous). Samsung fait son entrée dans le classement, directement à la 11e place. Cisco (20e), Oracle (21e), Dell (23e), HP (25e) sont dans le Top 25. Si Dell, désormais retiré de la bourse, a fortement gagné en popularité (quinze places de mieux en un an !), ce n'est pas le cas d'HP, en pleine scission (6 places de moins) ou de Cisco, qui se restructure (5 places de perdues). Oracle conserve de son côté exactement la même attractivité auprès des étudiants suivant une formation d'ingénieur.

universum
Les employeurs les plus attractifs du monde en 2015, d'après les quelque 120 000 étudiants en formation d'ingénieur interrogés par Universum. © Universum

Annonces Google