Le B.A-BA des API

Les interfaces de programmation aident les entreprises à se développer de façon exponentielle en permettant aux utilisateurs de communiquer directement avec leurs applications.

Les interfaces de programmation d’applications web (ou API web) ont énormément progressé depuis l’an 2000. À l’époque, seules quelques entreprises telles qu’eBay ou Amazon s’en servaient ; aujourd’hui, elles sont notre autoroute vers l’ère du numérique. Grâce à elles, nous pouvons tout faire : sonder des dizaines de sites web à la recherche du billet d’avion au meilleur prix, connecter le nom d’un garage automobile à des coordonnées sur Google, etc.

Elles sont également la toile unissant le monde professionnel en permettant aux entreprises de gérer, rationaliser et analyser leurs données, au point de représenter parfois leur modèle économique à part entière.

La valeur des API

L’intérêt réel des API peut être divisé en trois propositions de valeur :

1. L’entreprise étendue. Une entreprise « étendue » utilise des API pour élargir son champ d’activité en créant de nouveaux segments et marchés ou nouvelles offres de produits et services pour développer son portefeuille client. Il s’agit souvent de la première étape pour toute organisation commençant à explorer les opportunités offertes par les API.

2. L’entreprise flexible. Les API favorisent l’émergence d’une entreprise flexible : l’organisation peut ainsi fonctionner et se développer sans qu’il soit nécessaire de recruter un grand nombre de nouveaux membres

3. L’entreprise exponentielle. Similaire au concept d’entreprise élastique, l’entreprise « exponentielle » est cependant davantage orientée client. L’intérêt d’une API efficace réside dans sa capacité à tout gérer à l’aide d’algorithmes, sans supervision humaine. Pour les entreprises, le résultat est un coût marginal d’acquisition de nouveaux clients égal à zéro. Uber en est un excellent exemple : l’API traite les demandes de courses entre les passagers et les conducteurs, sans que personne n’ait à participer au processus.

Produit ou support ?

Pour tirer pleinement parti des API, les entreprises disposent principalement de deux solutions, et les deux sont des approches viables sur le long terme.

La première consiste à créer et à commercialiser une API comme un produit en soi. Twilio et Stripe offrent de bons exemples de cette stratégie. Stripe permet aux entreprises d’accepter des paiements sur Internet. La société ne détient pas l’argent de ses clients : elle se contente de traiter les transactions à l’aide de ses API. Stripe est ainsi parvenu à atteindre une valorisation boursière de près de 10 milliards de dollars en comptant moins de 1 000 employés.

D’autres structures utilisent les API afin d’assurer le support de produits existants. C’est probablement la meilleure stratégie pour les organisations cherchant à faire leurs premiers pas dans le monde des API.

Un large éventail d’entreprises, d’Amazon à Capital One, en font une excellente utilisation pour soutenir leurs produits, mais Salesforce sort du lot en vertu de sa stratégie dédiée. Le fondateur présumé de l’API web s’appuie désormais sur ces interfaces afin d’étendre sa couverture du marché. Le principe : permettre à des tiers de personnaliser son produit afin de l’utiliser dans différents environnements.

Les API à la loupe

La question qui se pose est de savoir quelle est la stratégie à mettre en place lorsqu’une entreprise est novice en matière d’API. Les principaux facteurs de changement sont souvent des API internes. Celles-ci permettent aux employés d’améliorer certains processus au sein de l’entreprise. À mesure qu’elles gagneront en maturité, les organisations pourront les ouvrir à des tiers et à des partenaires, et faire évoluer leur stratégie en la matière à tous les niveaux. Mais ce n’est pas la seule solution. Beaucoup d’entreprises commencent par développer des API externes, puis les font évoluer en interne.

En somme, les API ne sont pas uniquement une interface technologique mais d’entreprise. Plus précisément, ce sont des interfaces technologiques qui ouvrent une fenêtre sur des capacités métier.

Annonces Google