L'intranet s'ouvre aux applications métiers L'essor des chartes de comportements

 

 La charte des comportements des utilisateurs prend la première place (43%), devant la prise en compte du droit à l'image (38%) qui arrivait en tête des principes de gouvernance en 2008.

Cette inversion s'accompagne d'un mouvement naturel vers la décentralisation des contributions dans la mesure où l'on observe un quasi-doublement de la charte des comportements des acteurs Web tandis que les principes de médiation augmentent fortement (multipliés par 6 en 1 an).