Un service Web pour optimiser la gestion des newsletters

Pour améliorer la qualité de ses lettres d'information électroniques et sécuriser leur diffusion, Courrier international s'appuie sur un service externalisé, désormais interfacé à son outil de gestion de contenu.

Hebdomadaire français d'information internationale, propriété du groupe Le Monde, Courrier international dispose également d'un site Internet depuis 1997. Les journalistes de la rédaction y publient quotidiennement une revue de presse. Outre la publication sur son site, Courrier international diffuse des newsletters quotidiennes et hebdomadaires, auprès de ses abonnés payants et gratuits.

Pour assurer ces envois, le groupe de presse a rapidement fait appel à un prestataire. Originellement, Courrier international ne diffuse par le biais d'Internet qu'une seule newsletter par jour, au format texte uniquement. La conception de cette lettre s'effectue en interne par les journalistes, simplement en associant dans une application de traitement de texte des URL et des contenus.

Le journal a souhaité dès 2002 diffuser des newsletters plus élaborées, et intégrant notamment du langage HTML et des images. "La direction du site a exprimé le besoin de disposer de newsletters de meilleure qualité, avec une problématique également de rapidité. A l'époque, les envois partaient à 13 heures mais n'étaient pas reçus par les lecteurs avant 15-16 heures. De plus, outre la charge de travail pour les journalistes, notre existant ne nous permettait pas de bénéficier de statistiques sur la diffusion", commente Julien Didelet, chef de projet éditorial, Web et documentation pour Courrier international.

Au terme d'une étude de marché réalisée en interne, et une attention particulière portée à la fiabilité de la solution, les références de l'éditeur et la qualité de l'interface utilisateur, le site d'information a sélectionné l'application en mode ASP d'eCircle. "La plate-forme Web proposait une interface innovante et fonctionnellement riche qui nous permettait de développer un panel d'offres en matière d'emailing. La richesse en matières de statistiques était également un plus, tout comme le coût, alors calculé en kilo-octets consommés", précise le chef de projet.

Le traitement des newsletters transparent grace à l'intégration dans le CMS Drupal

Le projet d'emaling s'est poursuivi en 2003 et 2004, pour deux raisons : la prise en compte d'un nouveau besoin et l'implémentation d'une nouvelle solution de gestion de contenu. Courrier international a en effet migré d'un CMS développé en interne vers l'application Open Source Drupal. Mais c'est avant tout la prise de conscience de certaines anomalies de fonctionnement qui ont conduit à une réévaluation du besoin en faveur de l'intégration des fonctionnalités de diffusion de newsletter directement dans le CMS.

"Avec plus de recul sur l'utilisation d'eCircle, nous nous sommes aperçus que la procédure d'édition des contenus emailing conduisait parfois à des erreurs de saisie, sur la structure même de la newsletter ou le choix du groupe destinataire. L'adaptation de la solution pour une meilleure intégration réduisait les manipulations des utilisateurs et ainsi les erreurs. Pour les journalistes, par le biais du CMS, les fonctionnalités d'emailing se limitent désormais à deux boutons : la prévisualisation de la newsletter et l'envoi", détaille Julien Didelet.

Des développements ont par conséquent été menés, en partenariat avec eCircle, pour permettre l'interfaçage avec le CMS. Une intégration d'ailleurs facilité par la nature Web de l'application d'emailing. La connexion directe à la plate-forme Internet d'eCircle est ainsi désormais limitée à la consultation des statistiques et l'administration.

D'autres évolutions devraient encore voir le jour en 2009, afin notamment de prendre en compte les besoins des nouveaux utilisateurs de la solution, à savoir les services marketing, évènements et communication pour la gestion de leurs campagnes d'emailing.

Le groupe de presse souhaite également mutualiser l'outil pour les diffusions électroniques de ses sites Courrier international et Ulysse. Pour gagner en réactivité et sécurité, une interconnexion sur la base d'un Web Service sera développée afin que la mise à jour de la base abonnés soit automatisée, et ne repose plus sur la génération d'un fichier XML récupéré sur un FTP par eCircle.

 

Le projet en bref
Source : JDN Solutions
EntrepriseCourrier international
Solution retenueeCircle
Debut du projet2002

Cas utilisateur

Annonces Google