Europe : 18 millions d'euros de plus pour la 4G

L'Europe mise sur son savoir-faire pour faire éclore la future norme de l'Internet mobile, à l'instar du GSM il y a quelques années. Les premiers réseaux devraient eux être installés dès l'an prochain.

L'Union européenne vient de financer à hauteur de 18 millions d'euros des travaux de recherche dans le domaine de la 4G, la future norme de communication de l'Internet mobile, dite LTE (Long Term Evolution).

Ce nouveau financement vient en complément des 25 millions d'euros qui avaient déjà été alloués par l'Union européenne entre 2004 et 2007 pour des travaux de recherche dans le même secteur.

Cette nouvelle norme devrait permettre l'utilisation de l'Internet en situation de mobilité, et ce sur des téléphones portables continuellement connectés en très haut débit.

De fait, la 4G pourrait autoriser des débits de 100 mégabits par seconde en voie descendante et 50 mégabits par seconde en voie montante, un débit qui permettrait de diffuser la télévision mobile en haute définition, ou encore des jeux en ligne. Des applications professionnelles sont également prévues avec entre autres de la visioconférence dans le domaine médical, ou encore de l'enseignement à distance.

Une alternative à la technologie Wimax

Par ailleurs, la 4G pourrait se greffer sur les réseaux 2G et 3G existants, mais aussi être implantée sur un nouveau réseau dédié. Ce serait enfin une alternative des plus intéressantes à la technologie Wimax, encore embryonnaire, et dont la vocation en France est de couvrir en Internet les zones rurales.

Viviane Reding, la commissaire européenne responsable de la société de l'information et des médias, insiste sur le fait que le savoir-faire de l'Europe en matière de 4G pourrait avoir les mêmes conséquences, et connaître le même succès, que la norme GSM il y a quelques années.

Les premiers lancements commerciaux des réseaux 4G sont prévus dès le premier semestre 2010 en Suède et en Norvège. Le Royaume-Uni, l'Allemagne, la Finlande ou encore l'Espagne testent quant à eux cette infrastructure.

 Pour ce qui est de la France enfin, l'opérateur Orange pourrait lancer le 4G à partir de 2011.

Annonces Google