Séoul enfonce le clou pour Microsoft

La cour de justice de Séoul vient de confirmer la sanction infligée par la Fair Trade Commission le 24 février dernier à l'encontre de Microsoft. Le conseil de la concurrence coréen estimait en effet que Windows violait les lois anti trust en proposant nativement Windows Media Player et Windows Messenger dans son célèbre système d'exploitation. La commission avait exigé de Redmond la vente de son OS dénué de ces logiciels et lui avait infligé l'équivalent de 27 millions d'euros. Selon le nouveau jugement, la version de Windows amputée devra être disponible le 24 août et au plus tard le 1er février pour la version préinstallée. Microsoft a fait appel de la décision.

Autour du même sujet

Séoul enfonce le clou pour Microsoft
Séoul enfonce le clou pour Microsoft

La cour de justice de Séoul vient de confirmer la sanction infligée par la Fair Trade Commission le 24 février dernier à l'encontre de Microsoft. Le conseil de la concurrence coréen estimait en effet que Windows violait les lois anti trust en...

Annonces Google