Comment Legrand a multiplié par trois ses audiences Youtube en un an

Comment Legrand a multiplié par trois ses audiences Youtube en un an En optimisant ses vidéos sur la plateforme de Google, le fabricant de matériel électrique a donné un coup d'accélérateur à sa visibilité.

En matière de travaux, les vidéos Youtube de bricoleurs amateurs sont légion. Certains professionnels ont décidé de contre-attaquer et de placer leur visibilité vidéo sur les SERP au cœur de leurs priorités. C'est le cas du fabricant français de matériel électrique Legrand. Pour prendre sa part de lumière dans les carrousels de vidéos, il a déployé entre 2017 et 2018 une stratégie sur Youtube qui l'a fait passer en un an de 800 000 à 2,5 millions de vues, dont 50% de ce trafic provient de Google

Travailler les mots-clés

Le fabricant disposait déjà de 300 vidéos à valoriser. Dans un premier temps, il a donc fallu trouver des mots-clés pertinents pour Youtube et Google. "Nous avons utilisé VideOptimizer, un outil édité par l'agence Pixalione pour Youtube afin de savoir quelles expressions utiliser dans les vignettes d'enregistrement des vidéos sur la plateforme", explique Bruno Guérin, digital project manager chez Legrand. "Notre objectif principal était de bien nous positionner sur des mots-clés concurrentiels, comme "maison connectée" ou "parafoudre" (plus de 600 000 recherches mensuelles chacun, ndlr), et de longue traîne, comme "interrupteur doré" (15 000 recherches mensuelles). Pour y parvenir, les titres des vidéos se sont faits plus descriptifs. Exemples : "Aubagne, une gare connectée grâce au système de supervision EMS CX3 Legrand", ou "Découvrez la fabrication de la collerette des interrupteurs Art d'Arnould", ou encore " Comment brancher un interrupteur va et vient d'éclairage ?"

Cliquer pour zoomer. © JDN

Autre point à prendre en compte, le descriptif sous la vidéo. Une occasion supplémentaire d'intégrer des mots-clés et des liens. Legrand réalise un texte unique de 300 à 400 mots sous chaque vidéo, assorti d'un à dix liens vers son site, ses réseaux sociaux ou d'autres vidéos de sa chaîne Youtube. "Même si ces liens sont en no follow, précise le responsable de projet, ils participent au référencement global en amenant les internautes curieux à découvrir d'autres produits". Certains descriptifs constituent des articles à part entière. "Nous cherchons le juste milieu entre écrire pour l'internaute et être vus des moteurs de recherche en nous appuyant sur les recommandations de notre outil, VideOptimzer, dont l'algorithme calcule automatiquement le nombre de mots-clés primaires et secondaire à intégrer dans le texte", précise Bruno Guérin.

Organiser le parcours de l'utilisateur

Sur un site web, l'arborescence organise le parcours des visiteurs. Sur Youtube, les playlists remplissent cet office. Pour guider les visiteurs, et les retenir dans l'écosystème de la marque, Legrand a "créé des playlists par usage, par type de produit ou par cible". Par exemple, certaines playlists, comme "Tutoriels tableaux électriques disjoncteurs et éclairages de sécurité" regroupent un contenu réservé à un public averti. D'autres, comme les webséries, s'adressent aux particuliers en quête d'informations générales et d'inspiration. Enfin, la playlist "maison connectée", par exemple, se destine aussi bien aux professionnels qui souhaitent illustrer un projet qu'aux particuliers se documentant sur des solutions. "Dernièrement, ajoute Bruno Guérin, l'équipe digitale a travaillé sur les écrans de fin pour suggérer du contenu aux internautes", lorsqu'ils regardent une vidéo en dehors d'une playlist.

Encourager l'engagement

Sur Youtube, l'engouement suscité par une vidéo est un critère de positionnement. Nombre d'abonnements à la chaîne, commentaires des vidéos, "j'aime/je n'aime pas"… Toutes ces marques d'engagement sont prises en compte par la plateforme de vidéos. Pour renforcer les échanges, un community manager, Jérôme Guery, répond dans l'heure ou dans la journée aux commentaires des utilisateurs lorsqu'ils posent une question ou expriment une appréciation sur un produit. L'objectif étant de ne laisser personne sans réponse au-delà de ce délai. Son passé au service consommateur de Legrand lui facilite la tâche, car dans la majorité des cas, il n'a pas besoin de solliciter les techniciens concernés pour écrire des réponses précises aux questions techniques.

Cliquer pour zoomer. © JDN

Et aussi : 

Autour du même sujet

Comment Legrand a multiplié par trois ses audiences Youtube en un an
Comment Legrand a multiplié par trois ses audiences Youtube en un an

En matière de travaux, les vidéos Youtube de bricoleurs amateurs sont légion. Certains professionnels ont décidé de contre-attaquer et de placer leur visibilité vidéo sur les SERP au cœur de leurs priorités. C'est le cas du fabricant français de...