Webnapperon, Internet pour le troisième âge

yves-armel martin, le directeur du centre erasme, présente le web napperon.
Yves-Armel Martin, le directeur du Centre Erasme, présente le Web napperon. © Guillaume Serries / Journal du Net

Avec un budget annuel de 150 millions d'euros dépensé par le Conseil Général du Rhône, la question de l'indépendance des personnes âgées est au cœur des préoccupations du Centre Erasme.

Le webnapperon répond en partie à cette problématique. Il s'agit d'un écran relié à une connexion Internet d'un côté, et à un lecteur de carte RFID de l'autre.

Le lecteur est placé sous un napperon. Il suffit de déposer une carte munie d'un tag RFID sur le napperon pour faire lire une URL, un flux RSS ou encore un fichier à l'ordinateur, équipé d'une synthèse vocale.

Suggestions de contenus