Google Chrome 31 bêta : le support des apps C/C++ en natif

Google Chrome 31 bêta : le support des apps C/C++ en natif La nouvelle version du navigateur introduit plusieurs nouveautés qui ne manqueront pas d'attirer l'attention des développeurs. Parmi elles figure la technologie Portable Native Client.

Deux jours après la sortie de Chrome 30 en version finale, Google a levé le voile sur la version bêta de Chrome 31. Elle introduit notamment la prise en charge des paiements web. Une possibilité qui, pour l'heure, se limite à la version du navigateur pour Android. Elle permet via la fonction requestAutocomplete() de faciliter les transactions, en reprenant automatiquement dans les formulaires web de paiement les données de l'utilisateur, stockées sur sa machine (avec son consentement). Cette possibilité sera incluse dans les prochaines versions de Chrome pour Mac, Windows et Chrome OS. 

Portable Native Client répond à Emscripten de Mozilla

A cette première évolution s'ajoute la technologie Portable Native Client (PNaCl) qui est dessinée pour exécuter un code natif dans le navigateur. Objectif : donner la possibilité de lancer un exécutable, issu de la compilation d'un code C/C++, directement via Chrome ou Chrome OS (dans leur version desktop), et ce, sans nécessiter d'installation préalable.

Une initiative à mettre en parallèle avec celle de Mozilla autour d'Emscripten. Un compilateur conçu pour traduire en JavaScript du bytecode LLVM obtenu à partir de source en C ou C++. La Fondation Mozilla a modifié le moteur JavaScript de Firefox (via asm.js) pour le rendre compatible avec Emscripten.

Reconnaissance vocale via l'API JavaScript Web Speech

Mais Chrome 31 introduit beaucoup d'autres évolutions qui pourront retenir l'attention des développeurs : l'API URL handlers for apps (pour activer par exemple l'activation d'un lecteur spécifique au moment de l'ouverture d'un document), l'API Directory access for Apps (pour lire et écrire sur un répertoire local depuis une app web), ou le support du protocole SCTP dans les WebRTC Data Channel pour optimiser les communications en point à point. Enfin, dans la version Android de Chrome, force est de constater l'arrivée de la reconnaissance vocale avec la prise en charge de l'API JavaScript Web Speech

 Source
 

Google Chrome 31 bêta : le support des apps C/C++ en natif
Google Chrome 31 bêta : le support des apps C/C++ en natif

Deux jours après la sortie de Chrome 30 en version finale, Google a levé le voile sur la version bêta de Chrome 31. Elle introduit notamment la prise en charge des paiements web. Une possibilité qui, pour l'heure, se limite à la version du...