Les leçons d’un entrepreneur qui a vendu sa start-up à Amazon

Comment faire pour écrire sa success story malgré tous les obstacles qui se dressent devant les entrepreneurs aujourd’hui ? Jamie Siminoff, fondateur de la star-tup Ring achetée en février dernier par Amazon, nous donne ses cinq conseils.

Leçon 1 – Toujours persévérer

J’ai toujours eu pour passion d’inventer et de résoudre des problèmes. Quand j’ai fondé Ring, j’avais 300 idées en tête. Ce qui est drôle, c’est que la sonnette n’en faisait pas partie. Le produit est né d’une invention qui me permettait de résoudre un problème que je rencontrais en travaillant dans mon garage.

Il ne faut jamais laisser tomber, même si le chemin n’est pas tout tracé. Si vous sentez que vous êtes sur la bonne voie, retournez dans votre garage, dans votre grenier ou dans l’espace de travail de votre choix et continuez à travailler. Des accidents font parfois émerger des idées qui valent des millions de dollars.

Leçon 2 – Rester concentré

Une fois que votre produit est sur la bonne voie, il est important de développer l’offre de base. Vous ne voulez pas changer le comportement des consommateurs, mais résoudre un problème. Si vous n’avez qu’une mission, tout ce que vous faites pour votre entreprise doit y contribuer.

Ne perdez pas votre temps et votre argent à étendre votre produit avec des gadgets qui ne contribuent pas à sa mission principale. Chaque fonction supplémentaire doit contribuer à l’objectif final et aider le client à résoudre son problème.

Leçon 3 – Se méfier des nouvelles technologies

De nombreuses entreprises ont fait faillite parce qu’elles se sont plongées trop rapidement dans le développement d’une nouvelle technologie. En fin de compte, les clients cherchent uniquement une solution à leur problème. Si les nouvelles technologies rendent cet objectif difficile – parce qu’elles ne fonctionnent pas correctement, ou qu’elles ne sont tout simplement pas nécessaires – le client optera rapidement pour un autre nouveau produit.

Leçon 4 – Bâtir une équipe solide

Votre entreprise commence à prendre de l’ampleur ? Il est important de réfléchir à l’endroit où engager des ressources. Pour s’assurer que les produits développés se démarquent, il faut parfois s’écarter des conventions et savoir s’entourer de personnes qui sont à la hauteur de la mission avant tout. Il s’agit ensuite de leur donner l’autonomie dont elles ont besoin pour permettre une croissance plus rapide et propulser l’entreprise vers le niveau supérieur. Si votre équipe n’est pas à la hauteur de la mission et de ce que vous essayez d’accomplir, et si elle n’y croit pas vraiment, ce n’est probablement pas la bonne. Les sociétés qui réussissent sont créées par des gens qui cassent les codes et ne croient pas aux conventions.

Leçon 5 – Tirer le meilleur de chaque échec

Peut-être la leçon la plus importante : les échecs sont permis tant que vous avez une vision. Chaque expérience a son utilité, mais en général, les résultats viennent après. Il est capital d’avoir confiance dans ses idées, et d’oser suivre sa voie. Celui qui fait comme tout le monde n’obtiendra jamais rien de spécial. On ne rejoint le chemin de la réussite qu’en pensant différemment sans avoir peur de travailler sur quelque chose qui semble impossible aux autres. La vraie innovation se cache dans la pensée non conventionnelle.

Atteindre le succès est un parcours semé d’embûches. Si vous voulez réaliser quelque chose de grand, vous allez faire face à de nombreux défis en cours de route. Les grandes réussites ne se produisent que lorsque les gens pensent différemment.

Autour du même sujet

Annonces Google