Nathalie Vogelsinger- Martinez

Chroniques de Nathalie Vogelsinger- Martinez

coach de dirigeants, formatrice expatriation, parlerdesoi.com

Coach certifiée et formatrice en communication et expatriation, j'interviens auprès des entreprises et des particuliers avec dynamisme et créativité. Après des études supérieures de psychologie, un trajet professionnel dans le monde de la communication et des expériences de vie (changement de métier, pays , langue) m'ont amenée à devenir coach. Je fais ce métier depuis 10 ans avec énergie et équilibre.

Dernières chroniques de Nathalie Vogelsinger- Martinez

  • Osez parler anglais !

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    La France entretient avec la performance et son ombre l’échec une relation toxique qui se manifeste dans l’inhibition à parler les langues étrangères. Soit on maîtrise et on est légitime à prendre la parole, soit on s’abstient. Entre les deux un vide profond dans lequel résonnent la peur du ridicule, la gêne et le sentiment d’inaptitude.

  • Et si vous envisagiez le pire... pour mieux réussir ?

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Dans l’absolu un trait de caractère n’est ni un défaut ni une qualité. Cela dépend du contexte. Il en est ainsi de l’anxiété mal aimée alors qu’elle est l’expression d’une grande imagination.

  • Pourquoi envoyer à vos clients des vœux de Noël ?

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Une relation y compris commerciale se construit autour de rencontres physiques, virtuelles ou totalement imaginaires : rencontrer son client en face à face, lui adresser un mail ou lui faire entrevoir un monde meilleur.

  • L'art de demander des "feed-back" sans prendre de coups

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Un « feed-back » est une information donnée en retour, un commentaire. Le demandeur dudit feedback pose une question ouverte : « Dis-moi ce que tu en penses » ? Si vous saviez tout ce qui se passe dans la tête de quelqu’un, vous seriez sans doute un peu plus prudent.

  • "Je passe à la télé !" - 5 faux pas à éviter

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Andy Warhol nous a prévenu: « A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité.". Force est de constater qu’il avait raison si on considère qu’il suffit d’apparaître à l’écran pour être célèbre et qu’une opportunité de prendre la parole en images démultipliées s’offre désormais à chacun.

  • Survivre en entreprise grâce aux accords Toltèques

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Vous arrive t-il de vous réveiller comme les deux pieds sur le frein pour aller au bureau ? Pourtant, la réalité est là : celle de vos engagements à faire, à produire, à payer …

  • Accepter les critiques ou l’art de progresser

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Si vous êtes de ceux qu’on dit susceptibles, vous vivez sans doute très mal les commentaires sur votre personne ou sur vos actions. Pourtant, les critiques sont salutaires car elles nous font progresser.

  • La "tête dans le guidon", et après ?

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Pour gagner une course il faut avoir du rythme, de l’endurance et surtout de la motivation. Si courir est dans l’absolu une bonne stratégie pour gagner, ce n’est peut-être pas la meilleure quand les courses s’enchaînent, qu’on ne voit plus le paysage et qu’on oublie pourquoi on pédale.

  • Comment gérer des objectifs multiples ?

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    "Avoir des objectifs multiples", c’est un peu comme se trouver à un carrefour avec des flèches qui vont dans toutes les directions. De plus, pour ajouter à la complexité, les noms ne sont pas toujours lisibles. Pensez-vous qu’il est possible de prendre en même temps toutes les directions ?

  • Rupture personnelle = rupture professionnelle ? 5 astuces pour bloquer l’engrenage

    Chronique de Nathalie Vogelsinger- Martinez
    Les ruptures familiales, amoureuses sont inévitables. On s'en accommode avec plus ou moins de malheur à moins qu'elles n'emportent tout avec elles : famille, travail, argent, amis. Inutile de toucher le fond pour remonter. Si le cœur dérape, il est sage de préserver l'espace professionnel.